MyWater

Développement Durable Services Zéro déchets Economie circulaire

Description du projet

Ce service s'appelle My Water. Il s'agit de l'installation de fontaines d'eau minérale, en collaboration avec une societé d'eau minérale belge. L'installation sera réalisée dans plusieurs points stratégiques tels que des stations de métro, des écoles, des magasins bio et des bureaux. Le service répond à un besoin écologique, celui de réduire le plastique. En effet, ceux qui souhaitent utiliser ce service pourront le faire en remplissant leurs bouteilles en verre, ou leurs gourdes, d'une eau minérale belge. Les clients pourront choisir entre une eau naturelle et une eau gazeuse. Ils pourront également choisir la quantité en fonction de leurs besoins. La source de revenus sera assurée par la vente de l'eau et la publicité qui sera placée sur le distributeur.

Problématique abordée par le projet

Le premier principe de la Déclaration de Dublin indique l’eau comme une ressource « fragile et non renouvelable, indispensable à la vie, au développement et à l’environnement ». L’eau est un bien essentiel pour l’être humain, mais dans les dernières années la disponibilité de l’eau et sa qualité sont devenues problématiques. La population mondiale est divisée entre ceux qui n'ont pas accès à l'eau potable et ceux qui, bien qu'ayant accès libre à cette richesse, préfèrent l'acheter, pensant qu'ainsi la qualité de l'eau est mieux surveillée. Malheureusement, l'achat d'eau en bouteille n'est pas toujours une garantie de meilleure qualité ou d'un meilleur contrôle des ressources en eau dans les différents pays. Les déchets plastiques sont devenus un problème mondial. S’accumulant sur terre dans de gigantesques décharges à ciel ouvert. En 1997, le capitaine Charles Moore découvre une masse de 80 000 tonnes de plastique, renommé le 7ème continent. Des études récentes ont démontré l’impact possible sur la santé humaine du plastique sous sa forme « dégradé » : les microplastiques. Il s’agit d’un composé de polymères et de polyamides, qui sont retrouvés dans la plupart des sels de table du marché et dans l’eau courante. Ma sensibilité à l’égard d’une question aussi délicate et de l’importance vitale pour l’humanité m’a poussé à vouloir travailler sur le projet « My water ».

Solution(s) offerte(s) par le projet

  • il se propose de réduire l’utilisation des bouteilles en plastique et l’élimination conséquente de ces déchets.
  • il vise à éduquer à une consommation plus responsable de l’eau, en cherchant à valoriser cette ressource comme un bien commun

Besoin(s) du projet

  • Financements
  • Assistance légale
Undescribed image
Business Model Canva